Menu
Panier 0
Filtre Actif Syne, Accessoires imprimante 3D, Improve3D

Filtre Actif Syne

  • 149.00 €   Prix affiché H.T


Syne
Active Air Filtration Technology*

*Technologie de filtration d'air actif

Le filtre Syne réduira au minimum l'effet négatif des particules émise sur la santé de l’utilisateur.

Problème: 

Le processus de fusion des filaments plastiques émet à la fois des substances gazeuses, communément appelé COV ( Composés Organiques Volatils) et des nanoparticules de différentes tailles de l'ordre de plusieurs dizaines de nanomètres.
Les deux, molécules gazeuses ainsi que les nanoparticules sont déposées principalement dans les voies respiratoires, les organes et à travers la muqueuse nasale elles atteignent le cerveau et entrent dans le système sanguin en moins d'une minute.
L’inhalation de particules endommage le fonctionnement des organes (par exemple le foie et la rate).
De plus, les nanoparticules peuvent conduire à l'asthme, au cancer du poumon, aux maladies cardiovasculaires et respiratoires, aux accouchements prématurés, aux malformations congénitales et aux décès prématurés.
Quand aux COV, ils comprennent un certain nombre de produits chimiques différents et en quantités diverses.
Par exemple, les COV libérés lors de la fusion d'un filament ABS peuvent contenir de 10 à 20 produits chimiques différents, notamment du styrène, un produit chimique classé comme toxique, et peut-être cancérogène.

Solution:

Afin de minimiser l'effet négatif des particules émises sur la santé de l'utilisateur, il est fortement recommandé d'installer des filtres spéciaux  dans les imprimantes 3D.
Certaines particules (d'une taille de 0.3 µm ou plus) peuvent être éliminées par des filtres HEPA.
L'utilisation de HEPA ainsi que de filtres à charbon actif ne résout pas le problème des COV formés lors de l'impression 3D avec ABS ou PLA.
Il y a besoin donc d'un nouveau système de filtration pour les imprimantes 3D. les filtres photocatalytique de l'air présentent un potentiel de dégradations des contaminants organiques et inorganiques, y compris les composés organique volatils de l'air. Les méthodes photocatalytiques ont un grand avantage, ne conduisant pas seulement à l'absorption des polluants mais entraînent la dégradation et la minéralisation totale des polluants.
De plus, la photocatalyse a la capacité d'éliminer les polluants à très faible concentration, offrant une impression 3D sure et inodore avec tous les types de filaments.

Installation:

Recommandé pour une installation interne ou pour un capot d'imprimante 3D 

Efficacité:

- Réduction de 99.9% de la pollution par les nanoparticules
- Réduction de 84 % de la pollution par les COV*

*hypothèses basées sur des recherches effectuées par 3DKreator, le niveau d’efficacité peut varier selon les modèles de l'imprimante 3D et l'emplacement du module

 

Maintenance:

  • Filtre à particules : 2 filtres HEPA, remplacer tous les 12 mois ou 2000Heures
  • Filtre COV : module photocatalytique SYNE à remplacer tous les 24 mois ou 4000heures

 

 
*fichier à télécharger TDS

Nous vous recommandons également