📦 Suite à volume important de commandes, certains colis peuvent avoir un léger retard ! 🚀

📦 Due to high volume of orders, some packages may have a slight delay! 🚀


L'impression 3D dentaire


L'impression 3D a touché nombreux secteurs et industries, offrant des avantages non négligeables en termes de coûts, productivité, personnalisation et délais de fabrication. Le marché dentaire est sans doute l'un des plus réactifs aux technologies de la fabrication d'additifs. Il regroupe plusieurs procédés, que ce soit la stéréolithographie ou encore le frittage direct de métal, et donc une variété de matériaux, offrant une large gamme d’applications (création de guides chirurgicaux, de couronnes, de gouttières et de dentiers, chaque solution étant adaptée au patient avec grande précision), pour des performances cliniques améliorées et davantage d’efficacité grâce à l’automatisation des processus.



Fabrication simple et maîtrisé


L’impression 3D dentaire permet une production rapide et fiable d'implants, de bridges, de couronnes, de gouttières, de guides chirurgicaux, le tout à moindre coût, avec une précision extrême pour garantir un ajustement parfait. Le processus est simple, maîtrisé et très rapide, puisque l'imprimante 3D peut être directement hébergé au sein du cabinet dentaire. Grâce au scanner intra-oral, Le dentiste sera capable de transmettre les fichiers 3D de ses patients au prothésiste dentaire. Ce dernier sera à même d'imprimer (empreintes, guides chirurgicaux, gabarits, modèles d'étude, etc), à moindre coût.



Des avantages qui rendent l'impression 3D incontournable




Haute qualité


Une imprimante 3D fonctionnant avec des scanners intra-oraux et des logiciels de CAO/FAO élimine l'erreur humaine.


Vitesse maximale


Les systèmes numérique hautement automatisés offrent un débit considérable sans perte de qualité.


satisfaction du patient


Les imprimantes 3D fonctionnent avec une précision microscopique en utilisant des matériaux biocompatibles.


Automation


Une machine 3D demande moins de travail que les techniques traditionnelles de modélisation dentaire.



Les technologies d'impression 3D dentaire


De la prise d'empreinte aux prothèses dentaires, les technologies d’impression 3D sont en train d’induire une véritable révolution. Chaque étape du modelage dentaire traditionnel a été améliorée, numérisée et automatisée, permettant ainsi aux laboratoires dentaires d’améliorer leur vitesse de fabrication, et d’augmenter l’efficacité et la précision des processus.




Etape 1 : Prise d'impression


Les zones d'intérêt dans la cavité buccale du patient sont scannées à l'aide de scanners intra-oraux ou d'équipements 3D. Les modèles numériques 3D qui en résultent sont directement transmis à un logiciel de CAO/FAO dentaire.



Etape 2 : Conception CAO/FAO


Que ça soit des empreintes, des guides chirurgicaux, des couronnes, des prothèses dentaires, les logiciels modernes de CAO/FAO dentaire permettent de réaliser des modèles personnalisés parfaitement adaptés à l'anatomie du patient.



Etape 3 : Fabrication


Une fois le modèle conçu par le logiciel de CAO est au point et que les matières nécessaires à l’impression 3D sont prêtes, la prothèse peut être fabriquée. Les pièces doivent ensuite être nettoyées, séchées et parfois post-polymérisées avant d’être mises dans la bouche des patients.



Appareils dentaires imprimés en 3D


L'impression 3D peut être utilisée pour les professionnels eux-mêmes. En effet, il est possible d'imprimer en 3D non seulement des appareils dentaires, des guides chirurgicaux biocompatibles, des implants ou des couronnes, mais aussi des outils. Il est ainsi possible d'adapter parfaitement les appareils aux méthodes de travail, ou aux processus. Cette méthode de production d'outils est utilisable par toute l'industrie médicale.



Modèles de couronnes

Alignement transparents

Guides chirurgicaux

Attelles occlusales



Implants


La fabrication d'additifs joue un rôle important dans la chirurgie des implants dentaires. Il est en effet possible de créer un modèle 3D pour remplacer une dent manquante. Grâce à l'impression 3D vous pouvez obtenir une dent de remplacement plus rapidement et avec plus de précision qu'avec les méthodes traditionnelles. C'est également une méthode plus facile et économique, ainsi le produit final peut avoir une très bonne finition.

En Chine, une intervention autonome d'implantation dentaire en 3D a été gérée par le Dr Zhao Yimin. Ce professionnel de la réhabilitation orale a créé un dentiste robotisé, capable de mener seul une chirurgie implantaire. Cette impressionnante opération, qui a duré une heure, a été un véritable succès.

Prothèses


Il est désormais possible d'imprimer en 3D des prothèses complètes, avec gencive et dents. Ces derniers doivent être imprimées avec des matériaux biocompatibles.


La base de la prothèse est également quand à elle imprimable en 3D et peut être adaptée à la morphologie du patient. Pour l'instant, les prothèses dentaires imprimées en 3D ne sont créées que pour des tests cliniques, mais nous supposons qu'il s'agira très bientôt d'un produit imprimé en 3D courant.


Couronnes


La fabrication d'additifs permet de produire des couronnes très rapidement, car le processus peut être réalisé par le dentiste lui-même. C'est l'une des applications les plus courantes de l'impression 3D en dentisterie. Il est possible d'obtenir un scan des dents du patient, de le modéliser et d'imprimer directement la couronne. Ce procédé permet de gagner du temps et le professionnel peut modifier et réimprimer la couronne en cas d'erreur.

Bien sûr, cette liste n'est pas exhaustive de ce que l'on peut imprimer en 3D dans l'industrie dentaire, il est également possible d'imprimer en 3D des dispositifs chirurgicaux, des gardiens de nuit, etc.



Les matériaux et leurs performances


Lorsqu'on aborde le sujet de "fabrication additive dentaire", il est important de connaître les technologies qui y sont impliquées, que ce soit le dépôt de matière fondue, la photopolymérisation ou encore la fusion laser sur lit de poudre, leur choix dépendra généralement des applications que l’on souhaite faire. Le FDM (dépôt de fil fondu ou Fused deposition modeling) par exemple va permettre de produire des pièces à moindre coût et avec une absence de post-traitement après impression. Par contre, la précision et la rapidité ne seront pas au rendez-vous. Généralement, cette technologie va permettre de produire des modèles dentaires en orthodontie qui vont être utilisés pour thermoformer des gouttières, que ce soit pour l’alignement, le blanchiment ou la contention.

La photopolymérisation (stéréolithographie ou le DLP) quant à elle, est réalisée à partir de résines liquides, elle donne des impressions à très haute précision, ce qui permet de créer des appareils plus ajustés avec un temps de fabrication réduit. ce matériau est utilisé principalement pour réparer une dent ou une prothèse dentaire abîmée. En orthodontie, on utilise beaucoup les résines liquides biocompatibles de classes 1 et 2 qui permettent d’obtenir un résultat durable et précis.

Enfin, l’emploi des solutions dentaires biocompatibles à haute performance, imprimées en 3D avec du PEEK semble très prometteur, c’est un matériau robuste et léger à la fois, qui lui viendra améliorer le confort du patient. La prothèse sera produite sans métal et sera entièrement neutre en termes de goût.



Comment développer son activité dentaire ?


Investir dans une imprimante 3D dans un laboratoire ou un cabinet dentaire accroîtra l’efficacité, la productuction et vous fera gagner un temps précieux. Il existe une large gamme d'imprimantes adaptées à différentes échelles de production, tailles de laboratoire et tâches spécifiques. Lorsque vous choisissez la meilleure imprimante 3D pour votre laboratoire, évaluez les matériaux qu'elle imprime, le logiciel avec lequel elle est compatible ainsi que la formation et l'assistance fournies par le fabricant. Atome3D vous propose une sélection de machines dentaires afin de répondre au mieux à vos besoins spécifiques :


Laboratoires


Optimisez votre laboratoire dentaire avec notre gamme d'imprimantes 3D de qualité supérieure, conçus pour vous offrir une précision, une répétabilité, une productivité inégalées, ainsi qu'un coût total d'exploitation réduit.

Cliniques


Nous proposons une large gamme de technologies cliniquement validées (matériaux/logiciels) qui permettent aux cliniques d’accéder à des flux de production numériques avancés, améliorant la vitesse, l'efficacité et la précision d’une gamme d’appareils destinés aux patients.


Production dentaire


Grâce à des solutions d'impressions dentaires 3D entièrement automatisées, Atome3D vous aide à augmenter votre productivité, à fabriquer vos pièces le plus rapidement possible, avec une grande précision, le tout a un coût faible.

Bureaux d'études dentaires


Nous proposons une large gamme de technologies cliniquement validées (matériaux/logiciels) qui permettent aux cliniques d’accéder à des flux de production numériques avancés, améliorant la vitesse, l'efficacité et la précision d’une gamme d’appareils destinés aux patients.



Découvrez notre collection d'imprimantes 3D Dentaires



L'impression 3D dentaire


L'impression 3D a touché nombreux secteurs et industries, offrant des avantages non négligeables en termes de coûts, productivité, personnalisation et délais de fabrication. Le marché dentaire est sans doute l'un des plus réactifs aux technologies de la fabrication d'additifs. Il regroupe plusieurs procédés, que ce soit la stéréolithographie ou encore le frittage direct de métal, et donc une variété de matériaux, offrant une large gamme d’applications (création de guides chirurgicaux, de couronnes, de gouttières et de dentiers, chaque solution étant adaptée au patient avec grande précision), pour des performances cliniques améliorées et davantage d’efficacité grâce à l’automatisation des processus.



Fabrication simple et maîtrisé


L’impression 3D dentaire permet une production rapide et fiable d'implants, de bridges, de couronnes, de gouttières, de guides chirurgicaux, le tout à moindre coût, avec une précision extrême pour garantir un ajustement parfait. Le processus est simple, maîtrisé et très rapide, puisque l'imprimante 3D peut être directement hébergé au sein du cabinet dentaire. Grâce au scanner intra-oral, Le dentiste sera capable de transmettre les fichiers 3D de ses patients au prothésiste dentaire. Ce dernier sera à même d'imprimer (empreintes, guides chirurgicaux, gabarits, modèles d'étude, etc), à moindre coût.



Des avantages qui rendent l'impression 3D incontournable




Haute qualité


Une imprimante 3D fonctionnant avec des scanners intra-oraux et des logiciels de CAO/FAO élimine l'erreur humaine.


Vitesse maximale


Les systèmes numérique hautement automatisés offrent un débit considérable sans perte de qualité.


satisfaction du patient


Les imprimantes 3D fonctionnent avec une précision microscopique en utilisant des matériaux biocompatibles.


Automation


Une machine 3D demande moins de travail que les techniques traditionnelles de modélisation dentaire.



Les technologies d'impression 3D dentaire


De la prise d'empreinte aux prothèses dentaires, les technologies d’impression 3D sont en train d’induire une véritable révolution. Chaque étape du modelage dentaire traditionnel a été améliorée, numérisée et automatisée, permettant ainsi aux laboratoires dentaires d’améliorer leur vitesse de fabrication, et d’augmenter l’efficacité et la précision des processus.




Etape 1 : Prise d'impression


Les zones d'intérêt dans la cavité buccale du patient sont scannées à l'aide de scanners intra-oraux ou d'équipements 3D. Les modèles numériques 3D qui en résultent sont directement transmis à un logiciel de CAO/FAO dentaire.



Etape 2 : Conception CAO/FAO


Que ça soit des empreintes, des guides chirurgicaux, des couronnes, des prothèses dentaires, les logiciels modernes de CAO/FAO dentaire permettent de réaliser des modèles personnalisés parfaitement adaptés à l'anatomie du patient.



Etape 3 : Fabrication


Une fois le modèle conçu par le logiciel de CAO est au point et que les matières nécessaires à l’impression 3D sont prêtes, la prothèse peut être fabriquée. Les pièces doivent ensuite être nettoyées, séchées et parfois post-polymérisées avant d’être mises dans la bouche des patients.



Appareils dentaires imprimés en 3D


L'impression 3D peut être utilisée pour les professionnels eux-mêmes. En effet, il est possible d'imprimer en 3D non seulement des appareils dentaires, des guides chirurgicaux biocompatibles, des implants ou des couronnes, mais aussi des outils. Il est ainsi possible d'adapter parfaitement les appareils aux méthodes de travail, ou aux processus. Cette méthode de production d'outils est utilisable par toute l'industrie médicale.



Modèles de couronnes

Alignement transparents

Guides chirurgicaux

Attelles occlusales



Implants


La fabrication d'additifs joue un rôle important dans la chirurgie des implants dentaires. Il est en effet possible de créer un modèle 3D pour remplacer une dent manquante. Grâce à l'impression 3D vous pouvez obtenir une dent de remplacement plus rapidement et avec plus de précision qu'avec les méthodes traditionnelles. C'est également une méthode plus facile et économique, ainsi le produit final peut avoir une très bonne finition.

En Chine, une intervention autonome d'implantation dentaire en 3D a été gérée par le Dr Zhao Yimin. Ce professionnel de la réhabilitation orale a créé un dentiste robotisé, capable de mener seul une chirurgie implantaire. Cette impressionnante opération, qui a duré une heure, a été un véritable succès.

Prothèses


Il est désormais possible d'imprimer en 3D des prothèses complètes, avec gencive et dents. Ces derniers doivent être imprimées avec des matériaux biocompatibles.


La base de la prothèse est également quand à elle imprimable en 3D et peut être adaptée à la morphologie du patient. Pour l'instant, les prothèses dentaires imprimées en 3D ne sont créées que pour des tests cliniques, mais nous supposons qu'il s'agira très bientôt d'un produit imprimé en 3D courant.


Couronnes


La fabrication d'additifs permet de produire des couronnes très rapidement, car le processus peut être réalisé par le dentiste lui-même. C'est l'une des applications les plus courantes de l'impression 3D en dentisterie. Il est possible d'obtenir un scan des dents du patient, de le modéliser et d'imprimer directement la couronne. Ce procédé permet de gagner du temps et le professionnel peut modifier et réimprimer la couronne en cas d'erreur.

Bien sûr, cette liste n'est pas exhaustive de ce que l'on peut imprimer en 3D dans l'industrie dentaire, il est également possible d'imprimer en 3D des dispositifs chirurgicaux, des gardiens de nuit, etc.



Les matériaux et leurs performances


Lorsqu'on aborde le sujet de "fabrication additive dentaire", il est important de connaître les technologies qui y sont impliquées, que ce soit le dépôt de matière fondue, la photopolymérisation ou encore la fusion laser sur lit de poudre, leur choix dépendra généralement des applications que l’on souhaite faire. Le FDM (dépôt de fil fondu ou Fused deposition modeling) par exemple va permettre de produire des pièces à moindre coût et avec une absence de post-traitement après impression. Par contre, la précision et la rapidité ne seront pas au rendez-vous. Généralement, cette technologie va permettre de produire des modèles dentaires en orthodontie qui vont être utilisés pour thermoformer des gouttières, que ce soit pour l’alignement, le blanchiment ou la contention.

La photopolymérisation (stéréolithographie ou le DLP) quant à elle, est réalisée à partir de résines liquides, elle donne des impressions à très haute précision, ce qui permet de créer des appareils plus ajustés avec un temps de fabrication réduit. ce matériau est utilisé principalement pour réparer une dent ou une prothèse dentaire abîmée. En orthodontie, on utilise beaucoup les résines liquides biocompatibles de classes 1 et 2 qui permettent d’obtenir un résultat durable et précis.

Enfin, l’emploi des solutions dentaires biocompatibles à haute performance, imprimées en 3D avec du PEEK semble très prometteur, c’est un matériau robuste et léger à la fois, qui lui viendra améliorer le confort du patient. La prothèse sera produite sans métal et sera entièrement neutre en termes de goût.



Comment développer son activité dentaire ?


Investir dans une imprimante 3D dans un laboratoire ou un cabinet dentaire accroîtra l’efficacité, la productuction et vous fera gagner un temps précieux. Il existe une large gamme d'imprimantes adaptées à différentes échelles de production, tailles de laboratoire et tâches spécifiques. Lorsque vous choisissez la meilleure imprimante 3D pour votre laboratoire, évaluez les matériaux qu'elle imprime, le logiciel avec lequel elle est compatible ainsi que la formation et l'assistance fournies par le fabricant. Atome3D vous propose une sélection de machines dentaires afin de répondre au mieux à vos besoins spécifiques :


Laboratoires


Optimisez votre laboratoire dentaire avec notre gamme d'imprimantes 3D de qualité supérieure, conçus pour vous offrir une précision, une répétabilité, une productivité inégalées, ainsi qu'un coût total d'exploitation réduit.

Cliniques


Nous proposons une large gamme de technologies cliniquement validées (matériaux/logiciels) qui permettent aux cliniques d’accéder à des flux de production numériques avancés, améliorant la vitesse, l'efficacité et la précision d’une gamme d’appareils destinés aux patients.


Production dentaire


Grâce à des solutions d'impressions dentaires 3D entièrement automatisées, Atome3D vous aide à augmenter votre productivité, à fabriquer vos pièces le plus rapidement possible, avec une grande précision, le tout a un coût faible.

Bureaux d'études dentaires


Nous proposons une large gamme de technologies cliniquement validées (matériaux/logiciels) qui permettent aux cliniques d’accéder à des flux de production numériques avancés, améliorant la vitesse, l'efficacité et la précision d’une gamme d’appareils destinés aux patients.



Découvrez notre collection d'imprimantes 3D Dentaires


Venez d'ajouter à votre liste:
Ma liste d'envies
Ajouté à votre panier:
Mon panier