L'IMPRESSION 3D AU SERVICE DE L'ARCHITECTURE & DU DESIGN



L’architecture est à la fois le processus et le produit de la planification, de la conception et de la construction de structures physiques. Un bon architecte peut souvent transformer un espace moyen en une conception esthétiquement supérieure et pratique. Il y a plusieurs années, le secteur de l’architecture et du design a commencé à utiliser les technologies d’impression 3D : en 2015, par exemple, le plus grand pavillon architectural imprimé en 3D a ouvert ses portes à l’occasion de la Semaine du design de Pékin. Aujourd’hui, il est assez naturel d’utiliser la fabrication additive pour construire les structures de demain. Il est devenu presque courant pour les studios de conception et de construction innovants de posséder une solution de bureau pour créer des modèles en 3D de leurs projets. En outre, un nombre croissant d’entreprises du monde entier choisissent d’intégrer la fabrication additive dans leurs processus de production, redéfinissant ainsi leur modèle commercial autour de l’impression 3D.



Des retours plus rapides


Les architectes et autres professionnels de l'AEC utilisent de plus en plus les imprimantes 3D pour produire des modèles architecturaux beaux, physiques et très détaillés. Ces experts peuvent désormais présenter leurs idées et impressionner leurs clients avec des modèles tangibles qui tiennent compte d'informations précises sur le bâtiment ou le chantier.

Ils économisent du temps et de l'argent et gagnent de nouveaux marchés en utilisant l'impression 3D pour créer des modèles complexes et durables directement à partir de données CAO.



Des avantages qui rendent l'impression 3D incontournable




Un processus simplifié


Une imprimante 3D peut fabriquer un modèle à l'échelle d'une structure proposée sur la base d'une conception CAO qui est généralement disponible à ce stade du processus de création en architecture.


Répétabilité des résultats


Contrairement aux modélistes humains, une imprimante 3D repose sur la technologie plutôt que sur l'artisanat, ce qui permet d'obtenir des résultats presque parfaitement reproductibles.


Une précision supérieure


Le modélisme en architecture exige une précision extrême, jusqu'au dixième de millimètre. Les imprimantes 3D de bureau peuvent facilement atteindre ce niveau de précision dimensionnelle.


Facilité d'utilisation


Une imprimante 3D plug & play peut être utilisée par n'importe qui au bureau. Il n'est pas nécessaire de suivre une formation approfondie ou d'acquérir des compétences techniques.



Un processus simplifié




Étape 1 : Conception CAO


Une imprimante 3D peut fonctionner avec les modèles 3D précédemment utilisés pour le rendu de l'architecture.



Étape 2 : Impression 3D


Un modèle peut être imprimé en 3D dans un délai de 1 à 3 jours, selon sa taille.



Étape 3 : Post-traitement


Les modèles imprimés en 3D sont post-traités si nécessaire.



Étape 4 : Assemblage


Des maquettes ou des modèles de mise en page plus grands sont assemblés à partir de pièces imprimées en 3D.



De la décoration intérieure à l'impression de bâtiments entiers


De la décoration intérieure à la construction de bâtiments entiers, l'impression 3D offre des possibilités infinies et des futurs qui n'étaient pas envisageables il y'a quelques années.


Décoration Intérieure


La décoration d'intérieur a toujours été un défi pour les architectes et leur demande beaucoup de temps. L'impression 3D leur permettra de créer plus rapidement des meubles complexes et des pièces détaillées.

Les petits articles de décoration peuvent être prototypés rapidement et sans gaspiller de matériaux coûteux ou de main-d'œuvre humaine. Récemment, certains constructeurs ont commencé à laisser leurs clients choisir dans un catalogue de modèles et de finitions prêts à imprimer. Les sélections du client peuvent être personnalisées sans frais supplémentaires ni délais de livraison.

Les meubles sont imprimés en 3D en interne à partir de matériaux recyclables plutôt que d'être expédiés. Les prix varient entre 500 et 1 500 dollars, ce qui correspond aux coûts actuels.

Mais l'impression 3D offre aux clients une plus grande variété de choix sans perdre de temps à chercher des thèmes et à attendre qu'ils arrivent.


Construction de bâtiments


La construction d'un bâtiment entier est difficile et implique beaucoup de personnes, d'argent et de temps.

Grâce à l'impression 3D, il est toutefois possible de construire une structure à partir de matériaux durables en quelques semaines seulement et pour un prix abordable. Bien que beaucoup de gens considèrent cette idée comme un rêve lointain, une entreprise de San Francisco, Apis Cor, a prouvé que c'était possible dès maintenant.

L'entreprise a imprimé une maison en 3D, de la fondation au toit, à l'aide d'une imprimante mobile qui fonctionne en coordonnées polaires. (Les fenêtres, le câblage et la plomberie ont dû être installés par des humains.)

Elle développe des imprimantes plus avancées qui peuvent construire des planchers et des toits inter-étages, ainsi que des murs horizontaux et le renforcement des fondations.


Vers l'infini et au delà


La NASA et d'autres institutions mettent au point des moyens d'utiliser l'impression 3D pour construire des structures habitables sur la Lune ou sur Mars. L'idée générale est que la NASA enverrait une équipe de robots sur place des années avant l'arrivée des humains.

L'équipe serait composée d'un rover/collecteur qui extrait et livre les matières premières, d'une usine de filaments qui convertit les matières premières en "filaments" destinés à l'imprimante, et de l'imprimante mobile qui convertit les filaments en divers bâtiments.

Il ne serait donc plus nécessaire d'envoyer des tonnes de matériaux de construction et une foule d'outils lors du long et coûteux voyage jusqu'à la destination. Il suffirait d'envoyer les robots, les plans de CAO et peut-être quelques produits chimiques pour le processus de conversion.

Si l'IA et la robotique deviennent suffisamment avancées, peut-être que les superviseurs humains ne seront plus nécessaires. Les robots pourraient être surveillés et de nouveaux programmes pour les robots et les structures pourraient être téléchargés depuis la Terre.




Notre sélection d'imprimantes 3D au service de l'Architecture



S ZA

L'IMPRESSION 3D AU SERVICE DE L'ARCHITECTURE & DU DESIGN



L’architecture est à la fois le processus et le produit de la planification, de la conception et de la construction de structures physiques. Un bon architecte peut souvent transformer un espace moyen en une conception esthétiquement supérieure et pratique. Il y a plusieurs années, le secteur de l’architecture et du design a commencé à utiliser les technologies d’impression 3D : en 2015, par exemple, le plus grand pavillon architectural imprimé en 3D a ouvert ses portes à l’occasion de la Semaine du design de Pékin. Aujourd’hui, il est assez naturel d’utiliser la fabrication additive pour construire les structures de demain. Il est devenu presque courant pour les studios de conception et de construction innovants de posséder une solution de bureau pour créer des modèles en 3D de leurs projets. En outre, un nombre croissant d’entreprises du monde entier choisissent d’intégrer la fabrication additive dans leurs processus de production, redéfinissant ainsi leur modèle commercial autour de l’impression 3D.



Des retours plus rapides


Les architectes et autres professionnels de l'AEC utilisent de plus en plus les imprimantes 3D pour produire des modèles architecturaux beaux, physiques et très détaillés. Ces experts peuvent désormais présenter leurs idées et impressionner leurs clients avec des modèles tangibles qui tiennent compte d'informations précises sur le bâtiment ou le chantier.

Ils économisent du temps et de l'argent et gagnent de nouveaux marchés en utilisant l'impression 3D pour créer des modèles complexes et durables directement à partir de données CAO.



Des avantages qui rendent l'impression 3D incontournable




Un processus simplifié


Une imprimante 3D peut fabriquer un modèle à l'échelle d'une structure proposée sur la base d'une conception CAO qui est généralement disponible à ce stade du processus de création en architecture.


Répétabilité des résultats


Contrairement aux modélistes humains, une imprimante 3D repose sur la technologie plutôt que sur l'artisanat, ce qui permet d'obtenir des résultats presque parfaitement reproductibles.


Une précision supérieure


Le modélisme en architecture exige une précision extrême, jusqu'au dixième de millimètre. Les imprimantes 3D de bureau peuvent facilement atteindre ce niveau de précision dimensionnelle.


Facilité d'utilisation


Une imprimante 3D plug & play peut être utilisée par n'importe qui au bureau. Il n'est pas nécessaire de suivre une formation approfondie ou d'acquérir des compétences techniques.



Un processus simplifié




Étape 1 : Conception CAO


Une imprimante 3D peut fonctionner avec les modèles 3D précédemment utilisés pour le rendu de l'architecture.



Étape 2 : Impression 3D


Un modèle peut être imprimé en 3D dans un délai de 1 à 3 jours, selon sa taille.



Étape 3 : Post-traitement


Les modèles imprimés en 3D sont post-traités si nécessaire.



Étape 4 : Assemblage


Des maquettes ou des modèles de mise en page plus grands sont assemblés à partir de pièces imprimées en 3D.



De la décoration intérieure à l'impression de bâtiments entiers


De la décoration intérieure à la construction de bâtiments entiers, l'impression 3D offre des possibilités infinies et des futurs qui n'étaient pas envisageables il y'a quelques années.


Décoration Intérieure


La décoration d'intérieur a toujours été un défi pour les architectes et leur demande beaucoup de temps. L'impression 3D leur permettra de créer plus rapidement des meubles complexes et des pièces détaillées.

Les petits articles de décoration peuvent être prototypés rapidement et sans gaspiller de matériaux coûteux ou de main-d'œuvre humaine. Récemment, certains constructeurs ont commencé à laisser leurs clients choisir dans un catalogue de modèles et de finitions prêts à imprimer. Les sélections du client peuvent être personnalisées sans frais supplémentaires ni délais de livraison.

Les meubles sont imprimés en 3D en interne à partir de matériaux recyclables plutôt que d'être expédiés. Les prix varient entre 500 et 1 500 dollars, ce qui correspond aux coûts actuels.

Mais l'impression 3D offre aux clients une plus grande variété de choix sans perdre de temps à chercher des thèmes et à attendre qu'ils arrivent.


Construction de bâtiments


La construction d'un bâtiment entier est difficile et implique beaucoup de personnes, d'argent et de temps.

Grâce à l'impression 3D, il est toutefois possible de construire une structure à partir de matériaux durables en quelques semaines seulement et pour un prix abordable. Bien que beaucoup de gens considèrent cette idée comme un rêve lointain, une entreprise de San Francisco, Apis Cor, a prouvé que c'était possible dès maintenant.

L'entreprise a imprimé une maison en 3D, de la fondation au toit, à l'aide d'une imprimante mobile qui fonctionne en coordonnées polaires. (Les fenêtres, le câblage et la plomberie ont dû être installés par des humains.)

Elle développe des imprimantes plus avancées qui peuvent construire des planchers et des toits inter-étages, ainsi que des murs horizontaux et le renforcement des fondations.


Vers l'infini et au delà


La NASA et d'autres institutions mettent au point des moyens d'utiliser l'impression 3D pour construire des structures habitables sur la Lune ou sur Mars. L'idée générale est que la NASA enverrait une équipe de robots sur place des années avant l'arrivée des humains.

L'équipe serait composée d'un rover/collecteur qui extrait et livre les matières premières, d'une usine de filaments qui convertit les matières premières en "filaments" destinés à l'imprimante, et de l'imprimante mobile qui convertit les filaments en divers bâtiments.

Il ne serait donc plus nécessaire d'envoyer des tonnes de matériaux de construction et une foule d'outils lors du long et coûteux voyage jusqu'à la destination. Il suffirait d'envoyer les robots, les plans de CAO et peut-être quelques produits chimiques pour le processus de conversion.

Si l'IA et la robotique deviennent suffisamment avancées, peut-être que les superviseurs humains ne seront plus nécessaires. Les robots pourraient être surveillés et de nouveaux programmes pour les robots et les structures pourraient être téléchargés depuis la Terre.




Notre sélection d'imprimantes 3D au service de l'Architecture



S ZA
Venez d'ajouter à votre liste:
Ma liste d'envies
Ajouté à votre panier:
Mon panier