Si vous avez grandi dans les années 80 ou 90, vous vous souvenez sûrement de petites figurines en terre cuite dans lesquelles on mettait des graines de sia humides pour faire pousser des plantes autour de la forme.

herbe


Aujourd’hui, Lay Filaments, un fabricant de filaments allemand a réussi à créer un filament capable de faire la même chose. Excepté qu’on peut maintenant y faire pousser bien plus que des graines.


Le Filament Growlay est microcapillaire, ce qui signifie qu’il a des cavités qui absorbent et stockent de l’eau, des nutriments dissous ou des fertilisateurs. Placez des graines ou des spores dans une structure imprimée de ce filament et vous pourrez faire pousser de l'herbe, de la mousse, du lichen, des champignons, et même du fromage ou des cultures pharmaceutiques. Le matériau réagit comme un terrain de reproduction, permettant une culture en intérieur et sans sol. Les graines d'herbe peuvent facilement prendre et germer sur filament, tandis que la moisissure se développe à travers les capillaires à cellules ouvertes et forme un mycélium. Le filament permet aussi aux racines de pousser, permettant d’ancrer l'herbe et d'autres petites plantes à la structure imprimée en 3D. De plus, même les spores fongiques peuvent germer dans les cavités minuscules, de sorte à ce que vous puissiez cultiver vos propres champignons.

germes


Le filament Growlay peut être stérilisé pour l’alimentaire ou pour un but de recherches avec du liquide et du gaz, mais ne peut être stérilisé thermiquement. Le matériau est disponnible en deux versions : Growlay White et Growlay Brown. le Growlay White est completement compostable et a des capillaires ouvertes, il s’agit d’un filament plus experimental, destiné aux utilisateurs les plus expérimentés. Growlay Brown est plus facile à imprimer, avec une plus grande rigidité, stabilité de temperature et resistance à la traction que Growlay White. Il dispose également de capillaires ouvertes, mais elles contiennent des nutriments organiques sous forme de particules de bois pour nourrir les organismes qui viendraient s’y fixer.

Si vous voulez disposer d’un autre choix de couleur, le filament Growlay White peut être coloré avec du colorant alimentaire. Ainsi, ce filament offre beaucoup de possibilités : ajouter des graine de gazon ou de mousse à une impression 3D complexe fournira un décor créatif, ou des graines de luzerne ou de brocoli pour faire germer des légumes comestibles. Si vous êtes courageux, vous pouvez essayer de cultiver votre propre fromage, ou vous pouvez mener vos propres recherches sur la moisissure ou les champignons.

 

 

Articles connexes sur La Boutique Atome3D :

- Imprimante 3D Zortrax M200 et M200 Plus

- Imprimante 3D Raise 3D Pro 2 et Pro 2 Plus 

 

Source : https://3dprint.com/218409/growlay-3d-printer-filament/

Si vous avez grandi dans les années 80 ou 90, vous vous souvenez sûrement de petites figurines en terre cuite dans lesquelles on mettait des graines de sia humides pour faire pousser des plantes autour de la forme.

herbe


Aujourd’hui, Lay Filaments, un fabricant de filaments allemand a réussi à créer un filament capable de faire la même chose. Excepté qu’on peut maintenant y faire pousser bien plus que des graines.


Le Filament Growlay est microcapillaire, ce qui signifie qu’il a des cavités qui absorbent et stockent de l’eau, des nutriments dissous ou des fertilisateurs. Placez des graines ou des spores dans une structure imprimée de ce filament et vous pourrez faire pousser de l'herbe, de la mousse, du lichen, des champignons, et même du fromage ou des cultures pharmaceutiques. Le matériau réagit comme un terrain de reproduction, permettant une culture en intérieur et sans sol. Les graines d'herbe peuvent facilement prendre et germer sur filament, tandis que la moisissure se développe à travers les capillaires à cellules ouvertes et forme un mycélium. Le filament permet aussi aux racines de pousser, permettant d’ancrer l'herbe et d'autres petites plantes à la structure imprimée en 3D. De plus, même les spores fongiques peuvent germer dans les cavités minuscules, de sorte à ce que vous puissiez cultiver vos propres champignons.

germes


Le filament Growlay peut être stérilisé pour l’alimentaire ou pour un but de recherches avec du liquide et du gaz, mais ne peut être stérilisé thermiquement. Le matériau est disponnible en deux versions : Growlay White et Growlay Brown. le Growlay White est completement compostable et a des capillaires ouvertes, il s’agit d’un filament plus experimental, destiné aux utilisateurs les plus expérimentés. Growlay Brown est plus facile à imprimer, avec une plus grande rigidité, stabilité de temperature et resistance à la traction que Growlay White. Il dispose également de capillaires ouvertes, mais elles contiennent des nutriments organiques sous forme de particules de bois pour nourrir les organismes qui viendraient s’y fixer.

Si vous voulez disposer d’un autre choix de couleur, le filament Growlay White peut être coloré avec du colorant alimentaire. Ainsi, ce filament offre beaucoup de possibilités : ajouter des graine de gazon ou de mousse à une impression 3D complexe fournira un décor créatif, ou des graines de luzerne ou de brocoli pour faire germer des légumes comestibles. Si vous êtes courageux, vous pouvez essayer de cultiver votre propre fromage, ou vous pouvez mener vos propres recherches sur la moisissure ou les champignons.

 

 

Articles connexes sur La Boutique Atome3D :

- Imprimante 3D Zortrax M200 et M200 Plus

- Imprimante 3D Raise 3D Pro 2 et Pro 2 Plus 

 

Source : https://3dprint.com/218409/growlay-3d-printer-filament/